Waraqa Bin Nawfal, le gourou ébionite créateur de l’Islam et du Coran

http://nestorios.canalblog.com/archives/islam_et_ebionisme/index.html

http://www.islam-documents.org/

Jean- Gaston Bardet (1907-1989) est un grand ingénieur-architecte qui dans la seconde partie de sa vie (après 1945)s’est consacré à la spiritualité de la Qabbalah .

Voici quelqeus sites qui lui sont consacrés et qui permettent de se faire une idée de son oeuvre et d’acheter ses livres :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaston_Bardet

http://www.jeangastonbardet.org/

ainsi qu’un livre proche de sa doctrine : « Moïse ou la preuve par l’alphabet de l’existence de YHVH »

 http://books.google.fr/books?id=IPs49GpmAQAC&pg=PA90&lpg=PA90&dq=jean+gaston+bardet+kabbale&source=bl&ots=pHXIUqj9_B&sig=OVjF9g7P2El863DpV9j5LX2EMNY&hl=fr&ei=5uLSSozSH-aJ4gaS6fmlAw&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=8&ved=0CBwQ6AEwBw#v=onepage&q=jean%20gaston%20bardet%20kabbale&f=false

Les thèses de Bardet gagneront à être discutées ici, car elles sont à la fois proches, par certains aspects, du christianisme de philosophes cherché sur ce blog, et opposées au rationalisme « grec » que nous défendons; selon Bardet la séparation entre Torah et Evangile est illusoire, et le judaïsme comme le christianisme que nous connaissons représentent des régressions par rapport à une unique religion hébréo-chrétienne qui est en son essence Amour (voir notamment première épître de Jean).

quant à l’Islam, il reprend la thèse de Théry dit « Hannah Zakarias » sur le Coran, selon laquelle le Coran est l’oeuvre d’un rabbin, qui a converti Mahomet et les arabes au monothéisme (thèse expliquée en détail dans le grand ouvrage de Joseph Bertuel : « L’Islam : ses véritables origines »).

Selon Bardet dans « La signature du Dieu Trine » ce « rabbin » de La Mecque qui a écrit le Coran, ou du moins les premières sourates, serait un parent  de Khadija, la première femme de Mahomet, une juive convertie au christianisme , mais un christianisme conservant le Talmud, très éloigné donc du catholicisme; ce parent de Khadija (qui serait son cousin) s’appelle Waraqa Ibn Nawfal (Bardet écrit son nom : Waraq Ben Nofel). La secte de Khadija et Waraqa a pour nom : les Nazaréens. Cette secte , chrétienne mais  restée proche du Talmud, serait une variante des « ébionites » auxquels nous avons attribué, reprenant les thèses de Théry et Bertuel, la paternité du Coran.

Le Coran n’a aucune valeur car 12 ans après la mort de Mahomet, son plus grand ennemi, Othman, fit assassiner Omar le successeur « légitime » et brûler toutes les versions existantes du Coran sauf la sienne, revue à sa façon; il détruisit certains passages révélant l’origine juive-ébionite, modifia et inversa l’ordre des chapitres…

Bardet s’interroge notamment sur un phénomène tout à fait étrange : les trois lettres hébraïques du Nom sacré de la torah, YHWH, se retrouvent en queue de l’alphabet arabe, et dans l’ordre inverse de celui qu’elles ont dans ce Tétragramme sacré (et dit « imprononçable » depuis la mort de Simeon le Juste en -270, ce qui selon Bardet est une des escroqueries du judaïsme officiel). Il ne donne pas d’explication définitive de ce fait étrange, jugeant qu’il peut être attribué soit au « rabbin » ébionite Waraq Ibn Nawfal, qui inconsciemment aurait rejeté en son coeur la doctrine d’Amour de la Torah et du Dieu-Trine encodé dans le Tétragramme : celui ci comporte trois lettres différentes (Yod, He et Vav) mais quatre en tout puisque le H est répété. Ce phénomène du 3 (céleste) allié au 4 (terrestre) se retrouve souvent dans les traditions les plus différentes, comme la chinoise, et même dans la Lame 1 du Tarot « Le bateleur », puisque la table que l’on y voit n’a que trois piliers visibles sur quatre.

L’autre explication que propose Bardet serait plus « surnaturelle » et non humaine, ce serait l’esprit de la langue arabe même, impulsé par l’Archange de ce peuple (voir la doctrine anthroposophique de Steiner sur les Archanges comme esprits des peuples dans la hiérachie angélique en neuf sphères de Denys l’Areopagite) qui serait cause de ce phénomène. Pour notre part nous choisissons plutôt la première alternative, l’intervention directe de Waraqa Ibn Nawfal, mais il faut dire que l’on sait peu de choses sur la formation de la langue et de l’alphabet arabe, on ne sait même pas quand il a atteint sa forme définitive…

Résumons ce que nous déduisons pour l’instant des thèses, largement vérifiées, de Bardet, Théry et Bertuel : la création du Coran et du monothéisme arabe appelé Islam serait l’oeuvre d’un  ébionite appelé Waraqa Bin Nawfal, rabbin de La Mecque à l’époque de la jeunesse de Mahomet : celui ci lui aurait été présenté par sa cousine Khadija, une juive âgée qui aurait épousé le jeune caravanier arabe. Le rabbin Waraqa Ibn Nawfal ne serait représentatif ni du christianisme véritable, ni du judaïsme : il aurait pratiqué et enseigné un mélange de christianisme et de judaïsme talmudique assez desséché, niant l’Incarnation du Christ en Jésus et conservant sans les comprendre certains interdits juifs, comme celui de la consommation de viande de porc, ainsi que certains rites païens, comme Ramadan ou les processions autour de la Kaaba de La Mecque,qui est en fait une météorite très ancienne, objet de croyances idolâtres des sauvages ignorants, depuis les temps les plus reculés.

Ce rabbin ébionite aurait hérité de la lecture des Prophètes un ressentiment envers son peuple et envers certains aspects importants du judaïsme véritable : il n’aurait plus compris la substance même des écrits des Prophètes, qui s’indignent envers le peuple d’Israel « à la nuque raide » et toujours révolté et désobéissant, mais en lui gardant toujours la possibilité (puisqu’il est le peuple élu) de revenir dans la Voie de YHVH, et sans le rejeter définitivement dans les « ténèbres extérieures » : par suite de cette incompréhension de l’équilibre (symbolisé par l’Arbre des Sephirot de la Qabbalah) entre Din-Gebourah (Rigueur) et Hesed (miséricorde, clémence), il aurait gardé la rigueur et oublié la miséricorde (en ce qui concerne le peuple juif : par contre ces deux piliers furent conservés de manière « formelle », comme en témoigne la sourate Al-Fatiha)  ce qui  a  mené à l’antisémitisme coranique, puis à l’antisémitisme moderne, puis au nazisme, et enfin à l’antisionisme actuel qui n’est qu’un antisémitisme déguisé sous de faux prétextes.

On voit donc que ce Waraqa Bin Nawfal, ou Waraqa Ibn Nawfal, qui est appelé tantôt juif , tantôt ébionite, et tantôt chrétien (notamment dans les sources islamiques) , a une importance tout à fait spéciale pour comprendre la naissance de l’Islam et l’origine du Coran.

Or, si nous utilisons son nom, ou une des variantes de celui ci, comme mot clef dans une recherche Google, nous tombons sur des documents très surprenants, qui , à part bien sûr les sites islamiques bien connus, confirment les thèses de Bardet et Bertuel et même les dépassent, comme nous allons le voir….

Une recherche avec comme mot clef « Waraq ben Nofel » mène à ce site : « L’Islam top secret » par David Abbasi :

http://www.avairan.com/david-abassi-islam-iran.htm

qui se livre à plusieurs révélations fracassantes et sensationnelles, voire même croustillantes touchant aux relations de Mahomet avec les femmes, sur l’histoire secrète de l’Islam. Il ne saurait être question ici de faire une recension complète de ce site, ici je me limite à un passage en revue des différentes sources sur le Web, mais je dois quand même signaler qu’il mène à pas mal de pistes de réflexions intéressantes; ainsi il est souvent affirmé par les propagandistes islamiques que le Prophète était analphabète et pauvre, or ce site démontrer le contraire : il était riche, puissant et lettré. Le terme « omi » a été traduit à tort par « analphabète », en fait il désignait ceux qui n’étaient pas « gens du Livre » (page 21 du site).

On y apprend aussi que Mahomet pendant son enfance a cotoyé plusieurs phénomènes anormaux, un peu comparables à ceux inventés par le mythomane Rael, fondateur de la secte des Raéliens : contact avec des extra-terrestres ou des êtres « non humains », voyages dans l’espace, contact avec des démons…

on se dit que cela n’est pas très sérieux…et pourtant ceci est confirmé sur ce site :

http://www.islamla.com/folie-muhammad-t2339.html

citant une biographie de Mahomet par Ibn Ishaq, « Muhammad at Mecca » :

« « …deux hommes vêtus de blanc sont venu me voir avec un bassin en or rempli de neige. Ils m’attrapèrent et ouvrirent mon corps puis ils prirent mon cœur, l’ouvrirent et en extrairent un caillot noir qu’ils jetèrent. Ensuite, ils lavèrent mon corps et mon cœur avec la neige jusqu’à ce qu’il soit pur ».

Traduction de A. Guillaune d’Ibn Ishaq, « The Life of Muhammad », page 72 :

« Son père [d’un des amis de Muhammad] me dit : « je crains que cet enfant ne se soit pris un coup, ramenons-le à sa famille avant que cela ne se voit »… Elle [la mère de Muhammad] me demanda ce qui c’était passé et ne me laissa pas en paix jusqu’à ce que je lui raconte. Quand elle me demanda si je pensais qu’il était possédé par un démon, je lui répondis que je le pensais. »

Notons que la nourrice de Muhammad pensait qu’il était possédé.  »

Ce sont exactement les mêmes allégations (possession par des démons, contact avec des êtres mystérieux) que nous retrouvons sur le site « Islam top secret » !! voir aussi sur la jeunesse de Mahomet et la période de La Mecque :

http://41.226.15.227/realites/home/Realites-Lire-Article?=&a=1120437&t=293

au total : un « prophète » qui s’avère donc assez louche, et je dirais même assez diabolique… mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises, et allons voir que l’Islam tient plus de la démonologie et du satanisme, comme le nazisme d’après les études érudites de Jean Robin et autres…ce qui confirme ce que nous affirmons ici depuis toujours !

d’ailleurs Mahomet est il vraiment prophète ? ce blog assez objectif fait par un musulman sincère (cela existe !) clarifie bien les différentes positions sur le problème :

http://tunisdivagation.blogspot.com/2007/03/mohamed-saws-est-il-vraiment-un-prophte.html

mais continuons nos recherches sur google, cette fois en utilisant comme mots clefs : « Waraqa Ibn Nawfal » ou « Waraqa Bin Nawfal »..

alors là nous tombons sur du lourd, du très lourd !

commençons par le site Wikipedia :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Waraqa   qui confirme que :

« Cependant, des recherches récentes tendent à faire penser qu’il était ébionite ou judéo-nazaréen. Il a présidé au mariage de Mahomet en tant que « prêtre nasraniy » (nazaréen). »

Mais ce qui remporte la palme, ce sont les travaux érudits, d’un grand Savant islamologue, au dessus de tout soupçon de manque d’objectivité scientifique : le Dr Rafat Amari.

Voir notamment les videos youtube et google :

http://video.google.fr/videosearch?hl=fr&q=waraqa+bin+nawfal&um=1&ie=UTF-8&ei=QvXSSrW-KNT34AbX0bX4Dg&sa=X&oi=video_result_group&ct=title&resnum=6&ved=0CCQQqwQwBQ#
et notamment celles (sous titrées en anglais) sur le « background » du rabbin ébionite Waraqa Bin Nawfal ….

voir aussi  :  http://religionresearchinstitute.org/index_articles/ahnaf.htm

sur la secte de Ahnaf (pluriel de Hanif) qui n’avaient rien à voir avec la prétendue religion originelle d’Abraham, mais beaucoup avec les délires du gnosticisme et leur immoralité (sexuelle notamment).

 Dans cet autre article très argumenté, le Dr Rafat Amari, un des plus grands experts mondiaux sur l’Islam, révèle que Mahomet était issu d’une famille de sorciers et de mages noirs , obsédés par l’occultisme et ses cérémonies et cultes démoniaques, à base de sacrifices humains, de viols et de meurtres rituels accompagnés de tortures :

http://religionresearchinstitute.org/Mohammad/occultism.htm

 http://religionresearchinstitute.org/Hajj/umra.htm

Selon le Dr Amari, Waraqa Ibn Nawfal pratiquait un culte ébionite inspiré largment par les doctrines gnostiques de Simon le Mage et leurs ignominies sexuelles ; rappelons que  les gnostiques se divisaient en deux groupes quant au choix du genre de vie que les fidèles doivent mener dans le monde (par contre pour ce qui est des dogmes et des cosmologies et théologies ils se rejoignaient dans un même délire), les uns pratiquant une ascèse totale quant au sexe, les autres se livrant à l’amour libre en public de manière éhontée et allant même jusqu’à pratiquer des cérémonies calquées sur le christianisme, mais où le « culte » consistait à avoir des rapports sexuels en groupe, et où l’hostie était la semence éjaculée, que les couples amenaient vers le prêtre officiant étalée sur la paume de leurs mains ! c’est là la marque du satanisme, consistant à singer en les rabaissant les mystères les plus sublimes…

C’est ce second courant gnostique, analogue à ce que l’on nomme chez les occultistes « voie de la main gauche » , qui a inspiré les courants sabéens , ébionites et nazaréens arabes, et la secte des Ahnaf, dont faisaient partie Mahomet, Khadidja, Waraqa et tous leurs compagnons, avait pour habitude de déambuler autour de la Kaaba dans une nudité totale, et de se livrer au coït collectif (qui s’est maintenu jusqu’à nos jours dans les cités sensibles islamisées, où il se nomme « tournante« ).

Une telle mentalité vicieuse et débauchée, inculquée à Mahomet et à ses compagnons les premiers musulmans, imprégna évidemment les coutumes de l’Islam qui est né de ces sectes et explique les dérives terribles qui sont attestées par tous les historiens sérieux, notamment la coutume chez les guerriers de l’Islam de se partager le « butin sexuel », entendez les femmes , les fillettes et même les garçonnets, car la pédérastie était évidemment très commune dans ces tribus non civilisées.

Il est même quasiment certain que de dégoutantes pratiques zoophiles devaient exister  dans cette secte des Ahnaf : le grand chercheur Pierre Gordon en a révélé le sens spirituel initial, qui conisistait en ce qu’un prêtre officiant déflorait une vestale en étant revêtu de peaux de bête, ce qui devait symboliser l’humanisation progressive des tribus par le biais de l’initiation (dans les anciens temps, initiation= éducation). Mais ce sens se perdit très vite, et on en vint à assister à des pénétrations sexuelles d’officiants et d’officiantes par des animaux réels : Hérodote mentionne une telel scène en Egypte entre un bouc et une prêtresse, devant une assistance de plusieurs milliers de personnes !

Dans ces conditions, on peut s’interroger sur la nature véritable initiale de l’aïd du mouton !

il est en tout cas attesté par le Dr Amari que Waraqa, le gourou de Mahomet, qui sur la demande de sa cousine Khadija persuada celui ci qu’il était le prophète d’Allah (un ancien dieu païen), se vantait de pratiquer des viols (initiatiques, évidemment !) régulièrement. quant à Khadija, il est connu que c’était une femme de mauvaise vie, nymphomane, prostituée, puis devenue tenancière de harem (= bordel) lorsqu’elle jeta son dévolu sur Mahomet, de 25 ans plus jeune qu’elle  !

Avec de tels « fondateurs », qui de nos jours n’auraient pas manqué de prendre des charters réguliers pour les bordels de Thaïlande, comme les riches saoudiens actuels (mais pas pour se contenter de boxeurs de 40 ans, eux !), il n’est pas étonnant que l’Islam soit devenu ce qu’il est, et Allah un dieu sanguinaire et irrationnel, soit le meilleur symbole de Satan, comme l’explique très bien ce site :

http://godofreason.com/new-page-17.htm

Quant au Coran, il est assuré que Waraqa Ibn Nawfal a pris la part prépondérante dans sa composition ; fut il seul ? rien n’est moins sûr, et l’on trouve ici ou là dans la littérature les noms des fieffés gredins qui ont sans doute collaboré avec ce psychopathe.

Le site Wikianswers suivant :

http://wiki.answers.com/Q/What_are_the_opinions_on_who_wrote_the_Koran

 donne la liste suivante d’auteurs ayant participé à sa rédaction , d’après les indications du grand Savant Abul Kasem  ( http://www.wikiislam.com/wiki/Abul_Kasem_(former_Muslim ) :

« Imrul Qays-an ancient poet of Arabia who died a few decades before Muhammad’s birth

Zayd b. Amr b. Naufal-an ‘apostate’ of his time who preached and propagated Hanifism

Labid-another poet

Hasan b. Thabit-the official poet of Muhammad

Salman, the Persian-Muhammad’s confidante’ and an advisor

Bahira-a Nestorian Christian monk of the Syrian church

Jabr-a Christian neighbour of Muhammad

Ibn Qumta-a Christian slave

Khadijah-Muhammad’s first wife

Waraqa-Khadijah’s cousin brother

Ubay b. Ka’b-Muhammad’s secretary and a Qur’an scribe

Muhammad himself

There were other parties involved too. They were:

The Sabeans

Aisha-Muhammad’s child bride

Abdallah b. Salam b. al-Harith-a Jewish convert to Islam

Mukhyariq-a Rabbi and another Jewish convert to Islam « 

et sans doute d’autres !

De toutes façons, l’important est de reconnaitre la certitude de la nature sectaire , satanique et « gnosticiste » des sectes qui ont convergé dans la création de ce qui est devenu la secte planétaire de l’Islam (avec les deux têtes de l’hydre : sunnisme et chiisme).

De nombreuses autres sources existent sur le web; il faut maintenant que tous les hommes de bonne volonté prennent connaissance de ces vérités maintenues cachées depuis 14 siècles et les diffusent largement … ce n’est qu’à cette condition que le pire pourra être évité, et encore n’est ce pas sûr!

Le cocktail « explosif » entre l’ occultisme et ses mythologies scabreuses d’une part, l’antisémitisme d’autre part, et enfin les rituels sexuels sataniques, a déjà permis à la Bête à deux cornes, le nazisme, d’émerger, et de menacer l’ existence même de la civilisation.

Il se retrouve, comme nous venons de l’ expliciter, au coeur même de l’Islam et de ses différentes sectes (au nombre de 73 d’après un hadith), cet Islam qui prétend réaliser la prophétie du Prophète de la conquête de rome (c’est à dire de l’Occident) à la fin des Temps et de l’imposition à toute l’humanité de la Loi d’Allah:

http://www.rebelles.info/article-la-conquete-de-rome-sera–pacifique–selon-tareq-oubrou-37365423.html

 A ceux qui voudraient le nier, une objection viendra facilement aux lèvres : celle du prétendu puritanisme islamique, visible dans le voile, la burqa, la peine de mort en cas d’adultère ou de rapports sexuels illégitimes.. l’Islam se présente plutôt comme la voie providentielle du salut pour un Occident sceptique, nihiliste, déboussolé et sombrant dans la pornographie et la fornication généralisée…

or il est très facile de répondre à cela :

Jamais la  Loi et la peur de la punition ne permettront de venir à bout de la débauche et du nihilisme, bien au contraire ces solutions faciles ne font qu’attiser le feu de l’enfer qui brûle dans le coeur des prédateurs sexuels comme dans celui des simples « libertins » (comme ils se nomment de façon « noble »).

Il est bien connu que des pays comme l’Arabie saoudite, l’Iran, ou le Pakistan, connu pour la rigueur apparente de leur législation et de leurs moeurs, voient se développer dans le secret des alcôves des pratiques et des coutumes bestiales, dont font les frais par exemple les servantes originaires des Philippines employées dans les pays du Golfe…

Seule la spiritualité véritable de la religion fondée sur l’Amour , la liberté de conscience et la Raison, c’est à dire la religion philosophique, celle du Dieu des philosophes et des savants, peut permettre d’en finir avec le nihilisme occidental et mondial actuel, qui est indéniable…

Et c’est bien là un point sur lequel nous rejoignons tout à fait Jean-Gaston Bardet, même si celui ci voit cette religion comme au dessus du rationalisme qui reste selon lui humain, trop humain…

reste qu’en attendant une hypothétique conversion massive (qui ne saurait venir que de la liberté des individus) à cette religion philosophique, je suis heureux de faire part de la création d’une association « Vérité, valeurs et démocratie » pour lutter contre l’islamisation des esprits et des lois :

http://www.bivouac-id.com/2009/10/11/une-grande-nouvelle-formation-dune-association-pour-nous-defendre-contre-lislam-verite-valeurs-democratie/

et voici  encore d’autres sites intéressants dont je recommande l’examen critique :

http://www.theologyweb.com/campus/showthread.php?t=64088&page=2

 http://www.answering-islam.org/Quran/Sources/waraqa.html

 http://www.faithfreedom.org/Articles/AbulKasem41205.htm (long article d’abul Kasem sur les auteurs du Coran)

 http://www.faithfreedom.org/forum/viewtopic.php?t=15744

Publicités

13 commentaires pour Waraqa Bin Nawfal, le gourou ébionite créateur de l’Islam et du Coran

  1. axel dit :

    Votre site est très intéressant il faudrait que plus de gens le connaissent pour être renseigné sur cette religion démoniaque. J’ai lu le livre de Gaston Bardet : le trésor secret d’hisraël qui en parle. Mahomet a rejeté le Dieu des Chrétiens, le YHWH des Juifs dont les trois lettres sacrées du tétragramme ont été repoussées à la fin de leur alphabet. Ce sont les mahométans qui amèneront les nations à la 3ème guerre mondiale. Je constate que beaucoup de gens dans le monde sont aveuglés par ce qui se passe entre Israël.

      • Fabien Hubert dit :

        Waraqa décéda très peu de temps après que les 5 premiers versets du Coran furent révélés, il ne put donc pas avoir inspiré la totalité du texte coranique, ni même ces 5 versets, puisqu’il n’en fut informé qu’après la Révélation,or le Coran contient d’innombrables passages (pour ne pas dire la totalité du texte!) qui parlent de faits postérieurs à Waraqa (comme la bataille de Badr, Ouhoud, Hunayn, la prédiction de la victoire des Romains sur les Perses, l’institution de la prière, de la Zakat, du pélerinnage, etc.)
        Si tu rapportes une information, il faut en vérifier l’authenticité et si tu parles d’une prétention, il faut en apporter la preuve”

      • Waraqa ne fut que l’un des maillons, j’ai écrit ce texte il y a…longtemps, et il est maintenant prouvé par la thèse de Jean Jacques Walter que le Coran fut écrit (à partir de lectionnaires nazaréens principalement) sur plus de 2 siècles, et par plus de vingt auteurs humains différents. Un livre absolument démoniaque, qui inspire actuellement Daesh et Boko Haram.

      • Fabien Hubert dit :

        Walter s’est complètement trompé avec cette théorie de l’ADT appliqué au Coran, puisque si elle peut théoriquement fonctionner pour l’œuvre humaine, elle n’est certainement pas applicable pour l’œuvre Divine !
        1/ Il existe un Coran, le codex Parisino-petropolitanus, dont l’estimation de son apparition varie de 670 à 720 après J.C
        2/ Plus ancien encore, un Coran a été daté récemment entre 649 et 675 (sachant que le Prophète, Paix et Bénédiction Sur Lui, est mort en 632
        3/Le 28/03/2014, Michael Marx qui codirige avec François Déroche et Christian Robin le projet Coranica révèle qu’il existe à ce jour entre 1500 et 2000 feuillets coraniques datant du 1er siècle de l’hégire et qui sont fidèles au Coran d’Othman qui reprennent la totalité du Coran, et parmi ces feuillets le codex Londres à Berlin quasi complet

      • Difficile de prendre au sérieux de telles élucubrations !
        Il n’y a pas une œuvre humaine et une œuvre divine : il y a le Dieu véritable, Dieu des philosophes et des savants, qui n’est autre que ce fait que l’humanité (européenne) n’est pas seulement une espèce animale puisqu’elle a pu créer en Grèce la philosophie de Platon et au 17ème siècle européen la science moderne.
        Et il y a le dieu (ou les dieux) sanguinaire des primitifs, des peuples d’avant la science et d’avant Descartes, le dieu du mystère et dieu des armées : l’Idole de la secte Islam.
        Quand je parle d’Europe je ne parle pas d’une « race »… libre à vous si vous voulez rester dans vos croyances imbéciles….le christianisme est quand même plus intéressant que l’Islam, puisque Descartes et Malebranche étaient chrétiens.

        L’Europe de l’esprit (pas celle des fonctionnaires de Bruxelles) est là, dans les livres, qui vous offre gratuitement (c’est bien la seule chose gratuite de nos jours) l’esprit européen, celui de Descartes, Spinoza, Fichte, Brunschvicg, Lagneau, Lachelier : religion de la V’érité, et de la vérification scrupuleuse de la mathématique, non de croyances stupides.
        Dieu des philosophes et des Savants, non l’Idole d’Abraham-Ibrahim

        La vérité ne peut être cherchée que librement, la nouvelle religion universelle ne viole pas les enfants en leur inculquant, profitant de leur jeune âge, des croyances où la haine le dispute à la bêtise…nous ne pouvons pas vous forcer à quitter vos particularismes religieux d’avant la civilisation (née il y a 4 siècles), par contre nous ne voulons plus que vous violiez la conscience de vos enfants : ils choisiront quand ils auront l’âge de Raison, 18 ans, et quand ils auront bénéficié de l’éducation laïque et républicaine.
        18 ans : l’âge où l’on peut choisir (ou pas) une religion, et l’âge où l’activité sexuelle peut commencer. Toute fille mariée contre son gré ou avant 18 ans est victime d’un viol, donc arrêtez avec votre « paix et bénédiction sur lui », votre prétendu prophète n’était qu’un sale fornicateur et un violeur, antisémite et christianophobe de surcroît…quant à vos racontars sur le Coran, et la pseudo révélation, d’autres svp, il est établi que le Coran est issu de lectionnaires nazaréens.
        Un dernier mot : nous avons des livres, mais nous avons aussi des missiles, et si vous continuez vos agressions terroristes contre l’Europe, nous allons vraiment nous mettre en colère…souvenez vous du sort des villes allemandes (Hambourg, Dresde, Berlin) ou japonaises (Tokyo, Hiroshima) à partir de 1943

  2. Ping : les origines nazaréennes de l’Islam et du Coran | L'horreur coranique

  3. Ping : IQRA ! LIS ! la Sourate Al-Alaq « Μαθεσις υνι√ερσαλις

  4. Ping : La première sourate révélée du Coran | L'horreur islamique

  5. Ping : INQUISITIO : l’audience s’effondre ! | AHRIMAN

  6. Fabien Hubert dit :

    Je ne vous ai pas manqué de respect en vous traitant d’imbécile,et vos argument sont hors sujet,je voudrais juste vous dire que le nombre de musulman ne cesse d’augmenter de jours en jours,de plus en plus de converti,et vos comportement provocateur accélèrent cette augmentation,merci comme mème pour cette échange je vous souhaite que du bonheur,la main sur le coeur.

    • Ha ha ha ha…en voilà un bel argument : « le nombre de musulmans ne cesse d’augmenter »…le nombre de toxicomanes aussi figurez vous, pour la même raison : cela rassure, face à un monde de plus en plus….incompréhensible…et en plus le Coran ne donne pas la gueule de bois, contrairement à l’alcool.
      ce sont vos croyances qui sont imbéciles, pas vous…vous êtes un être humain, donc libre de quitter les croyances pour le terrain de la science, un domaine certes plus difficile.
      C’est tout ce que je vous souhaite.

    • Fabrice Bizec dit :

      « Le nombre de musulmans augmente de jour en jour » : les musulmans sont fiers de leur nombre, c’est la gloire de l’esprit de parti et de la force qui s’y trouve pour paraphraser Celse lorsqu’il parlait des chrétiens (ref : « la doctrine vrai »)

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s